Inauguration du Jardin des Libellules à la résidence Richelot-Lassé de Luchapt

Faire entrer l’art et la nature dans l’EHPAD

Publié le 24 juin 2022

Le 24 juin, les équipes de l'EHPAD Richelot-Lassé à Luchapt inaugurent leur Jardin des Libellules, véritable appel aux sens, aux sensations et à la sensibilité. Ce lieu sera accessible aux résidents et ouvert à tout visiteur extérieur.


Un projet collaboratif au service du bien-être


Le « Jardin des libellules » est un projet né de la volonté de deux soignantes de l'EHPAD Richelot-Lassé (Vienne), désireuses de rénover le jardin de l'unité protégée. L'objectif : agrandir et transformer cet espace en un lieu de vie adapté, apaisant, facilitant les échanges, suscitant l'envie d'explorer et de s'ouvrir vers l'extérieur. Au coeur du cahier des charges, le souhait de marier nature et art, avec une conception paysagère intégrant des environnements variés (jardin des senteurs, potager, parcours de promenade, fontaine...) et des oeuvres artistiques et sensorielles originales.


Gaëlle Goumri, directrice de la résidence : « Pour réussir un tel projet, nous devions nous ouvrir aux autres et voir grand. Notre bailleur, Axentia, a répondu présent pour prendre en charge le terrassement du terrain et le déplacement des clôtures, l'ARS et la Fondation Hôpitaux de Paris ont apporté leur soutien financier, tout comme le Lions Club, partenaire historique de l'établissement. L'un de ses membres est paysagiste et s'est bénévolement engagé à nos côtés. C'est lui qui a eu l'idée de contacter l'école de design de Poitiers et de leur proposer d'organiser un concours de projets, soumis au vote d'un jury et comptant dans la note finale des étudiants. Leur adhésion a été immédiate. »

Des temps de riches échanges ont commencé avec l'école. Une partie de l'équipe de l'établissement est allée à la rencontre des jeunes pour leur présenter ce qu'était un EHPAD, les spécificités d'accompagnement des personnes en unité protégée et répondre à leurs questions. Les étudiants sont venus voir les résidents et partager un repas avec eux, afin de mieux comprendre leur environnement ainsi que leurs besoins. « Ce travail d'ouverture réciproque a été très fructueux, précise Gaelle Goumri. Nous avons sélectionné un projet gagnant et attribué un coup de coeur. Les élèves ont été créatifs et le lieu qu'ils ont imaginé répond parfaitement à ce que nous souhaitions voir mis en place. La phase d'aménagement est à présent finalisée. Nous sommes heureux de présenter le fruit de ce travail collaboratif. »


L'expérience patient :



Suivez l’actualité dans le domaine de la mise ne place de partenariat patient – professionnel, découvrez les news dédiées aux patients experts et aux personnes engagées dans le développement du partenariat patient – professionnel de santé